Tracer sa route ...

Pour aider notre génial G.O., éminent Team Leader d'EUROPAMOTO, j'ai accepté diverses petites missions qui ont fait que, quelques potes motards, au moins un en tout cas, n'a pas hésité à me qualifier de "secrétaire" du club.

Je ne sais pas vous mais, aussi loin que je sois concerné, j'ai un préjugé contre ce terme qui fait autant penser à du mobilier qu'à un rôle d'appui et d'assistance administrative !  

Je me souviens d'une collègue de bureau, expert-comptable qualifiée, qui faisait des bons dès que des clients non avertis la qualifiait de secrétaire.  C'est qu'il y a là derrière comme une sorte d'espèce de sexisme en plus !

Entre charentaises, ça me vient comme ça, dans ce mot il y a ... comme des secrets à taire et, quelque part, cela a du sens dès lors qu'on parle en particulier de ... "secrétaire particulier", voyez ?

Bon je m'égare à nouveau, mes points cardinaux étant altérés par un champ magnétique plus fort que moi à cet instant précis ...

Et donc, vendredi, alors que j'avais bien avancé dans mon travail de peaufinage de road-books pendant la matinée, voilà-t'il pas que l'écran refuse tout service en début d'après-midi.

Incrédule, je chipote une demi-heure (au moins !) en changeant les câbles d'alimentation, rallonges, et autres conducteurs de courant, puis je teste en direct, puis je m'énerve et je laisse tomber ... patatras !!

Désireux d'avancer j'ai eu l'idée de tendre un HDMI de la tour se trouvant dans le bureau vers la TV qui est dans le salon.

Je me suis ensuite aménagé un "poste de travail" et je me suis installé DEVANT l'écran de 50", quasiment le nez dedans d'ailleurs car le clavier comme la souris, reliés à la tour, ne me donnaient aucune latitude ... ni longitude surtout :-) pour prendre du recul !

Je ne vous raconte pas le mal de dos que j'ai ressenti une fois que j'ai eu bouclé le ixième jour du voyage en Occitanie !

 

Mais la récompense est tombée il y a quelques minutes de la part de "mon chef" et cela m'a fait oublier les quelques sacrifices consentis !

Les chefs bien drillés savent qu'un compliment leur coûte moins cher qu'une demande d'augmentation salariale et suffit parfois à faire le bonheur d'un secrétaire, même exceptionnel ;-)

Et donc voilà quelque part le plus beau métier du monde !

 

A noter que dès hier matin, j'ai fait un saut chez BIG TOWER et je suis revenu avec un AOC 27" sous le bras : ça change de mon ancien AOC, un 4:3 (!!) qui devait avoir au moins deux lustres et quelques loupiottes en plus !!

 


Écrire commentaire

Commentaires: 0