La période orange (2000>17/02/2004)


Première moto : la SUZUKI Freewind (XF 650).  Après une étude approfondie du marché de la motocyclette et la commande d'un vieux numéro de Moto 80 (le 431 d'avril 1997), j'ai arrêté mon choix sur cette SUZUKI qui, confrontée à l'Aprilia Pegaso et à la BMW Funduro dont elle s'inspirait au point de la copier, faisait mieux qu'elle : l'élève dépasse souvent le maître dès lors que celui-ci n'est pas parfait ;-)

Un seul cylindre, 47 canassons, 162 kg à sec, ça devait le faire pour un débutant dans le métier ... 

 

"Le hasard fait bien les choses" dit-on et je confirme !  Quelques semaines à peine après que ma  décision fut arrêtée,  à deux pas de chez moi, un marchand en exposait une qui  avait été immatriculée en juillet 1999, qui n'avait que 3.500 km au compteur, qui était équipée d'un sac de réservoir Bagster et d'un top-case Kappa de 28 litres, le tout étant gracieusement offert pour 165.000 francs belges soit l'équivalent de 4.090 € de nos euros actuels ... Son seul défaut, sa couleur ORANGE qui lui valut son surnom d'orange mécanique !!  Autre défaut, elle en avait donc deux en réalité, c'était la hauteur de selle.  Mes cent soixante-six centimètres étaient un peu justes pour dompter la ... belle (?) ou la bête, c'est vous qui voyez.  Crochet chez le concessionnaire et changement d'une biellette pour gagner les 3 centimètres qui changèrent définitivement ma vie : le 3 mai 2000, j'avais une nouvelle compagne, pas terrible terrible mais à ma taille !!  A noter que cette date correspondait pile poil avec "mes" 20 ans de mariage ...

Et donc, comme déjà signalé, après des allées et venues dans cette belle Wallonie que tout le monde nous envie, j'ai fait la connaissance d'un petit groupe de motards avec lesquels, en 2001, j'ai fait la Normandie, la Forêt Noire et la Bretagne.

En 2002, en plus de diverses  "dominicales" et de l'un ou l'autre évènement (salons, P.O., etc.), nous avons été en Ardèche en mai et à nouveau en Bretagne en août.

En 2003, après un séjour en Alsace au mois de juin, nous sommes partis dans les Alpes le mois suivant.  Henri avait dégoté un Hôtel très accueillant, très bon marché (chambre single et demi-pension pour 33€ par jour), au pied du Col de la Madeleine : "Le Capricorne" qu'il s'appelait. Nous y sommes retournés quelques fois dans les années qui suivirent ...

 

En fin d'année 2003 , la maison d'Hamamatsu a annoncé l'arrivée d'un nouveau trail de moyenne cylindrée. Fini le monocylindre, la nouvelle venue utilisait +/- le châssis de la DL1000 mais avec le bicylindre de 650 cm3 de la SV, dégonflé à 67 chevaux (49 kW) mais au couple retravaillé dans les bas régimes.

 

La vieille SUZETTE ayant déjà dépassé les 50.000 km au compteur, je décidai de son remplacement. 

"Le changement dans la continuité" en quelque sorte : je restais dans la marque et chez le même concessionnaire, j'ajoutais juste un cylindre, 20 chevaux ainsi que 34 kilos si je ne me trompe pas.

En plus, pas besoin de chercher un acheteur pour la Freewind vu que Performance Bike la reprenait pour 2.000 € !!

 

Commandée le 25 janvier, la DL 650 V-STROM est arrivée le 18 février 2004, date exacte à laquelle commença la période BLEUE  ... 

       


Quelques photos de la période orange ...