Le calendrier 2019

  • 10/03
  • 31/03
  • 14/04
  • 05/05
  • 19/05
  • 02/06
  • 16/06
  • 30/06
  • 07/07
  • 04/08
  • 11/08
  • 25/08
  • 15/09
  • 22/09
  • 06/10
  • 20/10
  • 27/10
  • 03/11
  • 17/11
  • Qatar
  • Argentine
  • Americas
  • Espagne
  • France
  • Italie
  • Catalogne
  • Pays-Bas
  • Allemagne
  • Rép. Tchèque
  • Autriche
  • Gde-Bretagne
  • Saint Marin
  • Aragòn
  • Thaïlande
  • Japon
  • Australie
  • Malaisie
  • Valence
  • Losail international Circuit
  • Termas de Rio Hondo
  • Circuit of the Americas
  • Circuito de Jerez
  • Le Mans
  • Autodromo del Mugello
  • Barcelona - Catalunya
  • TT Circuit Assen
  • Sachsenring
  • Automotodrom Brno
  • Red Bull Ring - Spielberg
  • Silverstone Circuit
  • Misano - Marco Simoncelli
  • Motorland Aragòn
  • Chang International Circuit
  • Twin Ring Motegi
  • Phillip Island
  • Sepang International Circuit
  • Ricardo Tormo

La saison commencera une semaine plus tôt qu'en 2018. Elle comptera 19 courses. La trêve estivale durera cette fois 4 semaines.  En 2018 elle avait été trop courte au grand dam de la plupart des pilotes qui auraient souhaité d'avantage de repos : c'est chose faite pour 2019.

R.A.S. de plus si ce n'est de rappeler que parmi les ténors de la catégorie reine, Jorge LORENZO passera au HRC aux côtés du septuple champion du monde Marc MARQUEZ et que Johann ZARCO tentera la "KTM Adventure".

***

En Moto2 ...

A signaler bien entendu l'arrivée du motoriste TRIUMPH en remplacement du nippon HONDA.  Apparemment, les courses seront 765 % plus excitantes, ce n'est pas moi qui le dit !  Pourquoi ce coefficient ?  Parce qu'il s'agit du 3 cylindres de ... 765 cm3, voyez ?  C'est lui le cœur qui battera dans la poitrine des Moto2.

Prometteur, indeed !  Comme le chantait SLADE,  Cum on feel the noize !!

Là, si j'ai tout bien compris, on est sur un pur produit de la marque.

Les Moto2 seront bien entendu équipées des châssis Kalex, KTM, NTS, Speed Up et autres Tech 3 ainsi que de périphériques aux caractéristiques autrement adaptées à la course ... comme actuellement.

La Moto 2 plus que jamais l'antichambre de la catégorie reine ?  On verra !!

***

Moto E

On est là à s'extasier sur un BRUIT mais une ... catégorie ... qui avance et ... qui n'en fait pas beaucoup, c'est bien la MOTO ÉLECTRIQUE.

 

J'avoue que j'aurais zappé "le phénomène" si je n'avais pas appris, il y a une dizaine de jours à peine, que le pilote belge Xavier SIMEON, officiant pour le moment en Moto GP au sein du team Reale Avintia et qui sera remplacé par le "pesant" Karel ABRAHAM, a signé chez ESPONSORAMA RACING, un des 12 teams qui officieront dans cette catégorie.  Son équipier sera Eric GRANADO.

 

Plus de détails sur la Coupe du Monde FIM Enel Moto E ??

Energica Ego
Energica Ego

Je ne vais pas m'appesantir sur les caractéristiques de la machine.  Je sais juste qu'elle affiche une puissance de 147 chevaux pour un couple de 200 Nm, qu'elle est de conception italienne, qu'elle est capable du 0-100 km/h en 3 secondes et que sa vitesse de pointe atteint les 270 km/h.

Pour ce qui est du championnat, à ce stade on sait :

  • qu'il n'y aura que 5 épreuves : le 05/05 à Jerez, le 19/05 au Mans, le 07/07 sur le Sachsenring, le 11/08 en Autriche à Spielberg et le 15/09 à Misano sur le circuit Marco Simoncelli;
  • que, suivant la longueur des circuits, les épreuves ne comporteront que de 7 à 10 tours, la faute à une autonomie (très) limitée;
  • que les courses auront lieu entre le warm-up du Moto GP et la course des Moto3;
  • qu'il y aura bien entendu des essais le vendredi et le samedi;
  • et qu'on compte pas moins de 12 teams, certains avec 2 pilotes et d'autres avec un seul :
    • Tech 3 Racing (2)
    • LCR Team (2)
    • Pramac Racing (2)
    • Esponsorama Racing (2)
    • Gresini Racing (2)
    • Angel Nieto Team (2)
    • SIC Petronas (1)
    • Marc VDS Racing Team (1)
    • Ajo Motorsport (1)
    • Pont Racing (1)
    • Dynavolt Intact GP (1)
    • SIC58 Squadra Corse Moto GP (1)

J'ai lu quelque part que pour intercaler l'épreuve, il serait question de réduire les tours sur certains circuits en catégorie reine, des circuits sur lesquels il y aurait actuellement des problèmes quant à la tenue des pneumatiques dans la durée.  Il s'agirait de Austin, Jerez, Le Mans, Barcelone, Brno, Misano et Valence ...

 A ce stade j'ai juste deux noms à vous communiquer concernant les pilotes inscrits : Xavier SIMEON et Eric GRANADO.  Comme déjà dit, ils courront pour le Esponsorama Racing.

Je vais tâcher d'en savoir plus.
Il est clair que la DORNA aimerait attirer des noms connus quitte, par exemple, à ramener d'anciennes gloires au casting ...