Autworld, BRUXELLES

Place du Cinquantenaire 11

Présentation de la gamme TRIUMPH 2020


Performance Bike m'avait "en son temps" envoyé un mail qui comportait une invitation à participer à la présentation en avant (toute !) première de la gamme 2020 de la marque TRIUMPH. Cela se passait aujourd'hui à l'Autoworld, Place du Cinquantenaire 11 à 1000 Bruxelles, cachet de la poste faisant foi ;-)

Je l'avais mis de côté (pas le cachet, le mail !) parce que

- plus trop intéressé par la marque (quoique !) et

- encore moins par le remplacement imminent d'une Tracer qui n'a que 8 mois et 12.057 kilomètres (ah oui, tout de même, déjà !)

 

Quelques jours plus tard j'ai été contacté par Fabienne, via Messenger et, "de carters en pistons", nous sommes convenus d'y aller avec 2 de ses potes (Raymond et Yves) qui roulent tous deux en Tiger 800 entre autres machines qu'ils possèdent.

Sachez, par exemple, que Yves a récemment acquis une ROYAL ENFIELD Himalayan, (un click et direction l'essai par "Le repaire des motards") histoire de rouler l'hiver et de ne pas abîmer ces autres belles machines : c'est dire s'il est éclectique, n'est-il pas ?  Et quelle bonne idée en plus !!

Il faudra absolument qu'on s'offre une VRAIE sortie motarde prochainement, cela soit dit en passant... 

 

Et donc, Fabienne est carrément passée à la maison en ce début d'après-midi.  Nous sommes partis ensemble à bord de son 4x4 permanent SUBARU Forester, direction Bruxelles, guidés par son tout nouveau TOM TOM Rider 550.  Elle l'a trouvé sous le sapin mais elle l'a déballé bien avant l'heure, le petit Jésus barbotant pour 10 jours encore joyeusement dans le liquide amniotique des entrailles de sa sainte mère, à mille lieues de se douter du fabuleux destin qui l'attend.

Mais celle-là est une toute autre histoire qui nous éloigne du sujet qui nous occupe...

 

Le TOM TOM nous a un peu (trop) baladés dans Bruxelles mais nous sommes malgré tout bien arrivés à destination sur cette belle place cerclée de bâtiments de caractère et encombrée de beaucoup de véhicules à 4 roues et quelques 2 roues également. 

Il faut dire qu'après un samedi épouvantable, tempétueux et orageux, cette journée de dimanche était clémente avec un beau soleil et une température approchant les 10 degrés. Au point que nous nous sommes même concertés pour y aller à moto mais y avons renoncé rapidement, le temps pouvant changer très vite dans notre petit royaume. 

 

Et donc, nous sommes passés à l'accueil auprès d'hôtesses qui ont vérifié notre inscription et nous ont posé un bracelet donnant accès aux motos bien entendu mais également au musée ainsi qu'à l'expo "So British".

Nous avons rejoint les amis (accompagnés de leurs épouses) de Fabienne et, après les présentations, on s'est exclusivement intéressés aux nouvelles Tiger 900.

TRIUMPH Tiger 900 GT Pro
TRIUMPH Tiger 900 GT Pro

 

Je vous en ai déjà touché un mot voire deux voire même trois dans un article du BLOG (4/12/2019) et vous invite à y retourner pour en savoir plus sur la gamme !

Si elles peuvent un peu "décevoir" sur le papier, il faut avouer qu'en vrai elles Impressionnent par la qualité des matériaux utilisés, la finition exemplaire de chaque pièce et par une esthétique léchée !

Je n'en dirai(s) toutefois pas autant sur les valises et le top-case qui sont du Givi rebadgé au revêtement douteux pour la GT en tout cas...

Les "Rally" disposent de bagages en alu que je n'ai pas inspectés plus avant (qu'arrière d'ailleurs) !

 

Au détour d'une GT et d'une Rally, j'ai eu le plaisir de retrouver l'ami Rudi avec lequel notamment j'avais partagé une journée d'essai chez le concessionnaire TRIUMPH de Charleroi. Très content de le croiser là, en bonne santé et accompagné d'un de ses amis qui en est à sa 201ème moto dont UNE SEULE achetée NEUVE !   C'est dire si le gars pourrait raconter des centaines (2 au moins 😋) d'anecdotes sur son passé motocycliste et sur son avenir itou !

On avait fait le tour des 900 et on s'est demandé où se trouvaient nos amis.

On les a rejoints au bar de l'étage et Yves m'a offert une bière anglaise dont je ne me rappelle ni le nom, ni la saveur, seule sa couleur tirant sur le ... rouge m'a un peu intrigué ;-)

 

Comme on était à l'étage, et pas au laitage, faut pas confondre, on a fait le tour de l'expo "So British" en se concentrant essentiellement sur les motos mais ... pas que, aussi loin que je sois concerné en tout cas !

Outre les "standards classiques" dont quelques voitures que j'ai vues dans mon enfance, il y a plus de dix lustres de ça (!), il y avait également des voitures d'exception comme une Mc Laren de compète aux couleurs furtives, j'en passe et des meilleures, toutes dans un état de conservation splendide !

On est ensuite descendus au rez-de chaussée dont on a également fait le tour avant de retourner sur "le stand" TRIUMPH pour grimper sur presque toutes les machines qui étaient exposées : de la Bobber, à la Rocket III, de la Street Triple RS à la Speed Twin, puis la Scrambler 1200, etc.

La gamme TRIUMPH est très étendue et tout le monde devrait y trouver son bonheur.  J'ai bien dit "tout le monde" mais pas "toutes les bourses" car il faut bien avouer que les prix s'envolent.

Après, "quand on aime ..." , n'est-ce-pas !

J'allais oublier : on est tombé (sans se faire aucun mal cette fois encore, merci Bon Dieu !) sur Ambie et sa femme Sabine, ceux-là mêmes que l'on retrouve chaque année à Beuvardes sur le Circuit des Écuyers ! 

Il est fan de TRIUMPH bien qu'il possède une douzaine de KAWA 1400 ZZR si je ne me trompe pas ;-)

Il troquerait bien volontiers sa Tiger 800 contre la ... 1200.

Notez qu'il est fort probable que la 1200 suive une même évolution que l'ex 800, avec une augmentation de cylindrée à 1250 ou 1300 cm3 (Euro5 oblige) avec une mise à jour moteur, châssis et cosmétique !

Il aime beaucoup aussi la Rocket III et me conseille la Street Triple RS pour le circuit ...

Je constate que de plus en plus de motards, de ma génération ou non, possèdent souvent 2, 3, 4 machines voire plus, destinées chacune à un usage différent ... ou pas !

Un peu plus tard, nous nous retrouvions à nouveau au bar, du rez cette fois, et nous avons bu ... l'avant dernier ... avec les mêmes amis.

Fabienne m'a aimablement ramené à la maison, toujours guidé par un Tom Tom pour le moins facétieux,  puis elle les a rejoints pour finir la soirée au restaurant, du côté de Fontaine-L'Évêque.

Très bel après-midi en bonne compagnie et pour voir des choses qui passionnent : que demander de plus ?

Je vous le demande !?!?

Peut-être un peu plus de temps pour prendre plus de photos et se pencher plus longuement sur certains modèles à 2, 3, 4 roues et plus si affinités ...

***

PS1 : j'ai appris que Dominique VAN LOO, un des frères qui tiennent la concession TRIUMPH de Charleroi, a été victime d'un AVC.

Je n'en sais pas davantage pour l'instant mais je lui souhaite d'ores et déjà un prompt et entier rétablissement. 

PS2 : je m'étais mis à l'heure anglaise pour la circonstance, avec l'étui du Sony qui arbore l'Union Jack en noir et blanc et la montre TRIUMPH que j'avais achetée en son temps chez le concessionnaire.

PS3 : juste pour la petite histoire, j'ai appris une nouvelle expression latine. C'est "Asinus asinum fricat" !

A vous de chercher la signification pour autant qu'elle vous intéresse !

PS4 : j'ai failli oublier de signaler qu'on a également croisé Paul & Chantal, un couple qui roule en Tiger Sport depuis quelques années ...