Prague 2019 : Épilogue !!!

Comme le dit en commentaire de cette photo sur son site notre G.O. Paul, nous n'étions qu'un petit groupe : lui compris, nous étions 18, deux fois neuf, trois fois six, quatre fois quatre plus deux, le compte est bon, tout le monde est là.

La raison essentielle en est que, suite à ses importants soucis de santé en début d'année, et le manque d'intérêt que semblait susciter la destination de Prague, il avait d'abord failli annuler et n'a ensuite pas promu suffisamment le voyage pour attirer plus de monde.

Il reconnait volontiers que c'est grâce à mon insistance qu'il l'a gardé au programme 2019.

J'avoue honnêtement que, si j'ai insisté, c'est bien sûr pour son image (il avait annoncé avec tambours et trompettes 7 voyages au programme 2019 et avait déjà annulé la Bretagne en juin !) et aussi un peu par égoïsme.

Les dates pour toutes les destinations précédentes (Morvan et Corse) ainsi que suivante (Pays de Galles) étaient déjà bookées pour d'autres voyages (famille, club de marche) ou pour d'autres raisons !

 

Et donc, pour faire court, le fait de se retrouver à 18 plutôt qu'à 40/45, indépendamment de considérations économiques qui m'échappent un peu j'avoue, constitue finalement un "plus" dans la mesure où l'on apprend à mieux se connaitre les uns les autres autour de tables plus petites, moins bruyantes et plus intimes. 

Après, si pour amortir ses coûts, Paul doit augmenter le prix de 20, 50, 100 ou 150 € par "tête de pipe", quelle importance ??

Ceux que ça rebute peuvent faire des économies lors des repas de midi par exemple ... sans pour autant dévaliser le buffet du petit-déjeuner s'entend car ça ne se fait pas  !

Au pire, j'ai envie de dire ... qu'ils aillent voir à la concurrence !

Je le dis tiens, j'avais trop envie !!

 

Si on commence à faire des petits contes d'Appolinaire (?), ou des comptes d'apothicaire, j'hésite là, alors qu'on est en vacances, autant rester chez soi, assis sur son matelas de thunes, non ?? 

Il faut privilégier les bons moments que réservent ses voyages, vous ne pensez pas ?   Moi oui !!

Quand on est petit on a le privilège d'être devant et très bien entouré ;-)
Quand on est petit on a le privilège d'être devant et très bien entouré ;-)

 

Sur ces bonnes paroles, je vous laisse.

Je remercie (de gauche à droite) Serge, Viviane💕, Loïc, Jean-Luc, Isabelle 💕, Paul, Philippe O., Carine💕, Jean-François, Henri, Michel, Gull, Pascale 💕, Olivier, Benoît, Mathieu et Philippe  E. qui ont tous contribué au succès de cette "petite entreprise" dont le chef d'orchestre mérite une "standing ovation" ou une "Ola" (il adooore les glaces !) c'est vous qui voyez !!

 

P.S. : j'ai probablement oublié l'une ou l'autre anecdote croustillante ou croquignolette mais, qu'à cela ne tienne, vous pouvez y aller de vos commentaires : ils sont ouverts jour par jour !! 

J'allais oublier de remercier ma compagne, pas celle qui m'attendait (?) à la maison, mais celle qui m'a porté et supporté tout au long des 2.700 kilomètres.

La Yamaha Tracer 900 GT est une sacrée belle et très bonne moto dont je ne regrette définitivement pas l'achat : arigato ma belle, ich liebe dich, Küssen sie mich 💯💋 !

*

***

Vivement le 31 août

Qu'on reprenne la route !!!

***

THE END

********


Commentaires: 11
  • #11

    Jean-Luc (jeudi, 15 août 2019 17:12)

    slt Alberto,
    c'était vraiment un plaisir de faire ce trip avec toi, en espérant de pouvoir faire un prochain dans un futur proche.
    Garde surtout ta bonne humeur, et ton enthousiasme.
    :-)

  • #10

    Alberto (samedi, 10 août 2019 23:02)

    Comme cela est bien troussé Dame Isabelle
    Quel talent à mêler consonnes et voyelles
    Le voyage fut beau et l'ambiance telle
    Que j'y retournerais, à pied, à cheval, en Caravelle,
    Votre présence en étant inconditionnelle !
    ;-)

  • #9

    Isabelle (samedi, 10 août 2019 04:55)

    Monsieur le Rapporteur, me voilà rassurée à cette heure (je fais des vers sans en avoir l'air).
    Comme vous avez couché avec brio toutes ces belles choses dans votre compte-rendu plus que détaillé, vous avez dû retrouver vos 4 points cardinaux. Plus de raison d'être déboussolé.
    Tenez, déboussolé me fait penser à déboulonné ! Étrange, je me rappelle un des 4 Fantastiques s'approcher de vous au début du voyage avec votre plaque d'immatriculation entre les mains. Quelle tête vous futes ! Cela aurait valu tout son pesant d'or de l'immortaliser par un cliché. Après tous les kilomètres déjà parcourus, votre plaque n'était pas fixée avec des boulons, juste clipsée. Vous avez eu bien de la chance jusque là qu'elle ne se soit jamais envolée ! Quelques attaches et tout fut réglé dans un temps record.
    Vous voilà prêt à remonter sur votre belle monture pour chevaucher à travers les Châteaux Cathares.
    Et comme vous le dites, au plaisir ... de partager une nouvelle aventure à vos côtés.

  • #8

    Alberto (jeudi, 08 août 2019 18:41)

    Merci Isabelle, ça fait plaisir !
    Non, pas de centaines de copions, les road-books et les photos suffisent à la "reconstitution".
    Évidemment la tête pleine de toutes ces sortes de choses, il n'y a parfois plus de place pour l'essentiel, comme ... les points cardinaux par exemple. Ceci explique pourquoi je suis parfois déboussolé ;-)
    Au plaisir ...

  • #7

    Isabelle (jeudi, 08 août 2019 14:58)

    Pour un comptable en retraite, tu comptes vachement bien !
    Mais plus encore, tu rédiges ton Histoire admirablement ! Quel compteur, euh, plutôt, quel conteur/comteur (j'hésite là) tu es ! Un énormissime MERCI pour ce compte-rendu plus que détaillé. Quelle mémoire, à moins que des centaines de copions remplissaient tes poches pour t'aider à remémorer ce magnifique voyage.
    Je profite de cette conclusion pour remercier -ici aussi - Paul pour son travail, sa générosité, sa disponibilité, etc.

  • #6

    Alberto (mercredi, 07 août 2019 18:11)

    J'étais en fiduciaire, c'est différent mais en matière de deadlines ont étaient servis : on était des walking deads !
    A en croire le boss, on ne pouvait prendre congé que pendant ... le 13ème mois !!

  • #5

    Dominique (mercredi, 07 août 2019 13:17)

    Gérer un département financier/comptable, ça doit te rappeler quelques souvenirs de deadlines non négociables….

  • #4

    Alberto (mercredi, 07 août 2019 00:33)

    Et donc, tu as des fins de mois difficiles si je comprends bien et ça perdure au delà !
    En fait, pour la Bretagne, la demande était plus faible encore alors que c'est une splendide région à visiter soit dit en passant !
    Ben, ou alors, il faut te rabattre sur un club de ... jeunes car il est question de rebaptiser le "nôtre" EUROPAPYMOTO ...

  • #3

    Dominique (mardi, 06 août 2019 12:12)

    Et donc, quand toi tu insistes, le voyage se fait. J'aurais dû plus "insister" pour le voyage en Bretagne qui était le seul qui rentrait dans mon calendrier de travailleur (acharné; encore trèèèèèèèèèèèèèèès loin de la retraite, surtout si on rajoute 2 ans de carrière tous les 5 ans). Donc aussi, Paul, si tu nous lis, petit rappel de programmer les voyages hors début et fin de mois stppppp).

  • #2

    Alberto (lundi, 05 août 2019)

    On ne va pas faire comme si Michel Drucker et Adamo se rencontraient en s'échangeant mille et un mercis mais sache que ces voyages, que tu organises avec le + grand soin, nous apportent tellement de plaisir, de satisfaction et de joie intense, qu'on ne te remerciera jamais assez pour les efforts que tu déploies pour nous.
    Continue toi aussi de faire de nos rêves de voyage des réalités !!
    Yours faithfully
    Ton pote Al

  • #1

    Paul (lundi, 05 août 2019 01:37)

    Mon ami Alberto.
    Je te remercie pour le fameux boulot qui consiste à relater nos joyeux moments de ce voyage à Prague. Tu t'y consacres avec labeur, recherche, patience. Toi pour les récits, moi pour l'organisation, d'autres qui m'ont vachement aidés lors de mon hospitalisation forcée et prolongée, tant pour m'avoir aidé pour les road-books mais aussi et surtout, dans le soutien de mon moral , moral qui me manquait avec tous ces événements. A Gull, Henry, Jacky, Jean-Louis, François, Marcel et toi, vous tous principalement, et tous ceux qui m'ont soutenu de près ou de loin, je vous dis merci. Vous avez probablement sauver Europamoto. Et même si nous n'étions que 18 pour Prague, j'ai apprécié fortement ce voyage, ... comme tout le monde, je pense. ( et pas question de vous faire payer plus cher pour autant ! )
    Merci pour tes récits, continue !
    Ton ami Paul.