Silverstone : 23-24-25/08/2019

Une fois n'est pas coutume, je me limiterai à reprendre la grille de départ pour la course de demain.

On a ainsi :

  1. Marc MARQUEZ (1'58.168)
  2. Valentino ROSSI (+ 0.428)
  3. Jack MILLER (+ 0.434)
  4. Fabio QUARTARARO (+ 0.444)
  5. Alex RINS (+ 0.502)
  6. Maverick VIÑALES (+ 0.594)
  7. Andrea DOVIZIOSO (+ 0.594)
  8. Franco MORBIDELLI (+ 0.928)
  9. Cal CRUTCHLOW (+ 1.075)
  10. Takaaki NAKAGAMI (1.259)
  11. Danilo PETRUCCI (+1.319)
  12. Aleix ESPARGARO (+1.452)
  13. Pol ESPARGARO
  14. Johann ZARCO
  15. Miguel OLIVEIRA
  16. Tito RABAT
  17. Andrea IANNONE
  18. Francesco BAGNAIA
  19. Sylvain GUINTOLI
  20. Hafizh SYARHIN
  21. Jorge LORENZO
  22. Karel ABRAHAM

J'ai bien entendu regardé les qualifs (Q1 et Q2)

Ce sont DOVIZIOSO et RINS qui ont fait les meilleurs temps en Q1.

Pour la Q2, à noter la chute de Cal CRUTCHLOW qui aurait pu espérer bien mieux devant son public.

Fabio QUARTARARO a eu un problème avec la 1ère machine lors du premier run de sorte qu'il est parti avec la N°2.  Cela lui a certainement coûté une place sur la 1ère ligne, voire la pole ...

MARQUEZ et ROSSI ont un peu joué "au chat et à la souris", Marc refusant de passer devant l'italien qui a dû "faire le job".  Cela n'empêche pas le vétéran de savourer pleinement cette deuxième place sur la grille de départ.

Il n'y était plus arrivé depuis le grand prix des Amériques, soit le samedi 13 avril 2019 !!

Horaires inhabituels pour les courses demain.

Si le Moto GP se déroulera comme d'habitude à 14h00, il sera précédé de la Moto 3 à 12h20 et suivi de la Moto 2 à 15h30.

La course !

Le fait majeur est juste là, devant vos yeux ...

RINS fait un travers au sortir du 1er virage du 1er tour, QUARTARARO surpris lâche les gaz, part en high-side et DOVIZIOSO qui est juste derrière ne peut éviter la Yamaha du jeune français.

Voilà qui n'arrange rien pour l'italien au Championnat puisqu'il ne marque aucun point.

Pour ce qui est de la course, au premier passage on avait MARQUEZ-ROSSI-RINS alors qu'au deuxième passage c'était MARQUEZ-RINS-ROSSI.

A partir de là, RINS a suivi MARQUEZ comme son ombre alors que ROSSI se faisait lentement mais inexorablement distancer jusqu'à se faire dépasser au 8ème tour par son équipier VIÑALES.  Ces positions ne changeront plus jusqu'au dernier virage où RINS a élargi pour mieux resserrer sa trajectoire et souffler la victoire à MARQUEZ pour 13 millièmes de seconde !!!!!!!

En fait, ce n'est pas tout-à-fait vrai, RINS est passé devant une première fois dans l'avant dernier tour mais quelques secondes seulement.

Et donc, Marc MARQUEZ se fait "avoir" pour la seconde fois consécutive dans le dernier virage, en Autriche par Andrea DOVIZIOSO et ici par Alex RINS : il doit ruminer un petit coup, non ?

 

Derrière ces quatre-là on a MORBIDELLI, CRUTCHLOW, PETRUCCI (très mal parti), MILLER, P. ESPARGARO, IANNONE, BAGNAIA, GUINTOLI, SYHARIN, LORENZO (!!!! mais qui revient de blessures ...) et ABRAHAM qui prend le dernier point.

A noter la "bévue" de ZARCO qui a fait l'intérieur à ... OLIVEIRA, autre pilote KTM, mais qui l'a emmené dans les graviers avec lui !  Je viens de lire que ça lui coûtera 3 places sur la grille de départ au prochain grand prix ...

A noter également, qu'à l'écoute des interviews post-course, ROSSI, CRUTCHLOW, MILLER et P. ESPARGARO, se sont plaints du grip de pneu arrière qui n'était pas le même qu'aux essais ...

Quid ?  Comment cela est-il possible ??

 

Au championnat, avec le zéro pointé d'Andrea DOVIZIOSO, Marc MARQUEZ prend définitivement (?) le large avec 78 points d'avance sur l'italien.

Avec cette magnifique victoire, Alex RINS (149 pts) devient 3ème avec 4 points d'avance sur Danilo PETRUCCI (145 pts).  Viennent ensuite Maverick VIÑALES avec 118 et Valentino ROSSI avec 116 points.  Puis encore, le trio Jack MILLER, Fabio QUARTARARO et Cal CRUTCHLOW.

 

Prochain grand prix à Misano le 15 septembre !

! Vamos !
! Vamos !

Spielberg : 9-10-11/08/2019

C'est donc reparti sur les chapeaux de roues avec, après la Tchéquie le week-end dernier, le Grand Prix d'Autriche, à Spielberg sur les terres de KTM par conséquent.

A ce stade, les motos oranges se sont effectivement fait remarquer.

En FP1, Johann ZARCO (Factory) a décroché le 8ème temps à 0.637 sec d'Andrea DOVIZIOSO alors que Miguel OLIVEIRA (Tech3) se classait 10ème à 0.891 sec.

En FP2, c'est le portugais qui obtenait le 6ème temps (!!) à seulement 0.410 sec de Marc MARQUEZ alors que Pol ESPARGARO (Factory) arrivait 10ème à 0.502 sec.

Pour ce qui est du classement en FP2, les dix premiers sont les suivants :

MARQUEZ, VIÑALES, NAKAGAMI, QUARTARARO, MILLER, OLIVEIRA, PETRUCCI, CRUTCHLOW, DOVIZIOSO et P. ESPARGARO.

Viennent ensuite ROSSI et RINS.

 

A noter :

  1. que Joan MIR ne courra pas pour cause de blessure
  2. que Jack MILLER n'a pas encore resigné avec Pramac Racing pour des raisons qui semblent échapper à tout le monde,  même dans les milieux autorisés.  Il se chuchote que Jorge LORENZO pourrait revenir chez Ducati par la petite porte mais ... personne n'y croit à cette rumeur !

FP3 : MARQUEZ, VIÑALES, DOVIZIOSO, PETRUCCI, QUARTARARO, ROSSI, MILLER, NAKAGAMI, RINS et P. ESPARGARO se qualifient pour la Q2.

 

FP4 : en condition "course", c'est VIÑALES qui fait le meilleur temps devant respectivement DOVIZIOSO, MARQUEZ, QUARTARARO, P. ESPARGARO, MILLER, PETRUCCI, RINS, OLIVEIRA, MORBIDELLI, BAGNAIA, IANNONE, NAKAGAMI, RABAT, CRUTCHLOW, ROSSI, ZARCO, BRADL, A. ESPARGARO, SYAHRIN et ABRAHAM.

Pour ce qui est des qualifications, ce sont Cal CRUTCHLOW et Francesco BAGNAIA qui prennent les 2 premières places pour se qualifier en Q2.

De la 13ème à la dernière position sur la grille on a donc : OLIVEIRA, MORBIDELLI, RABAT, ZARCO, ABRAHAM, IANNONE, A. ESPARGARO, SYAHRIN et BRADL (qui a rencontré un problème technique semble-t-il).

 

Quant au quart d'heure pour accroché les 12 premières place on a, faut-il le souligner, non, Marc MARQUEZ en pole avec + de 4 dixièmes d'avance sur QUARTARARO, puis viennent DOVIZIOSO, VIÑALES, BAGNAIA (!!), NAKAGAMI, RINS, MILLER, CRUTCHLOW, ROSSI, P. ESPARGARO et PETRUCCI qui a chuté.

Demain je ne m'endormirai pas devant l'écran dans la mesure où j'assiste à LA PERBAISIENNE ...

Le "Magnéto Serge" est programmé !!

La course !!

Et à la fin, c'est Marc MARQUEZ qui gagne toujours ...

 

Et bien PAS DU TOUT CETTE FOIS !

Notez, il n'est passé qu'à 213 millièmes de la victoire mais c'est le

F-A-N-T-A-S-T-I-Q-U-E Andrea DOVIZIOSO qui l'a coiffé sur le poteau !!

Et c'est bien fait !!

Spielberg était, est, et restera un an de plus le seul circuit où Marc MARQUEZ n'aura pas gagné.  Cela a dû lui rester en travers de la gorge car il pensait bien y parvenir jusqu'au dernier virage !

 

Et donc BRAVO à Andrea DOVIZIOSO et ... BRAVO aussi à BRAD BINDER en Moto2 qui ont battu les frères MARQUEZ.  En Moto3 c'est un "revenant", Romano FENATI qui empoche les 25 points de la victoire.

 

Pas de "marcha real" ce dimanche, c'est suffisamment rare pour être souligné, écrit en gras et en rouge, vous ne trouvez pas ?  N'est-ce pas !!

Pour ce qui est de la course en Moto GP, à part la fantastique passe d'armes entre DOVI et MARQUEZ, il ne s'est pas passé grand chose.

Crash entre CRUTCHLOW et P. ESPARGARO en tout début de course.

Excellent départ de Valentino ROSSI qui est rapidement devenu 4ème pour ensuite s'essoufler et terminer à cette position, talonné par son équipier Maverick VIÑALES ainsi qu'Alex RINS.

A noter l'excellente 8ème place de Miguel OLIVEIRA sur la KTM Tech 3 alors que Johann ZARCO sur la Factory termine 12ème.

Une "bombinette" est tombée hier : ZARCO et KTM ce sera terminé dès novembre cette année.  Le contrat de deux ans sera donc rompu et, à l'heure où je vous parle, on ne sait encore rien de l'avenir du "tricolore" comme aiment à le dire nos voisins français.

Pourtant, la plupart des drapeaux le sont ... tricolores je veux dire.

Allez savoir pourquoi : à la limite j'aurais compris "tricocoricolore", voyez ??

Et donc on a :

  • 1. DOVIZIOSO - 2. MARQUEZ - 3. QUARTARARO
  • 4. ROSSI - 5. VIÑALES - 6. RINS
  • 7. BAGNAIA (!!) - 8. OLIVEIRA - 9. PETRUCCI (insipide ce jour !?)
  • 10. MORBIDELLI - 11. NAKAGAMI - 12. ZARCO
  • 13. BRADL - 14. A. ESPARGARO - 15. ABRAHAM
  • 16. IANNONE (à 1 tour ...)

Le classement général :

  1. MARQUEZ              230
  2. DOVIZOSO             172
  3. PETRUCCI               136
  4. RINS                        124
  5. ROSSI                      103
  6. VIÑALES                  102
  7. QUARTARARO          92
  8. MILLER                      86
  9. CRUTCHLOW            78

Prochaine course à SILVERSTONE le 25 août ...


Brno : 2-3-4/08/2019

Finie la trêve estivale, nos fous du guidon sur leurs drôles de machines sont de retour en République Tchèque.  Nous les avons précédés pour chauffer la piste en fait, ah ah !!

Contrairement à l'habitude je vais faire court, sans doute tellement je suis "dégouté" par la supériorité insolente qu'affiche à nouveau Marc MARQUEZ dans la  discipline reine ...

Au point que c'est décidé : je ne renouvellerai pas mon abonnement à MotoGP.com l'an prochain et tant pis si je rate tous les épisodes intermédiaires relatifs aux essais, aux conférences de presse, etc.

Je m'en mordrai peut-être les doigts ...

Ouais, j'aviserai le moment venu !

 

Et donc, je relèverai les points suivants :

  1. les 2 KTM d'usine de ZARCO et P. ESPARGARO sont sorties en tête de la Q1 et ont ainsi pu participer à la Q2.  Ces deux-là étaient donc bien préparés car ils ont dû composer avec une piste qui avait été arrosée un peu avant la séance : ils savaient dès lors mieux que quiconque où il fallait placer les Michelin ...
  2. la grille de départ "insolite" ou presque avec, en pole, un MARQUEZ qui a mis 2.524 secondes en Q2 à MILLER, second sur la grille :
  • 1. MARQUEZ - 2. MILLER - 3. ZARCO
  • 4. DOVIZIOSO - 5. P. ESPARGARO - 6. RINS
  • 7. ROSSI - 8. PETRUCCI - 9. VIÑALES
  • 10. QUARTARARO - 11. CRUTCHLOW - 12 MORBIDELLI

Quant à la course, qui a commencé avec 35 minutes de retard pour que la piste s'assèche, elle fut incolore, inodore et insipide ou presque et réduite d'un tour, heureusement ai-je envie d'écrire ...

Voici le classement du jour :

  • 1. MARQUEZ - 2. DOVIZIOSO - 3. MILLER
  • 4. RINS - 5. CRUTCHLOW - 6. ROSSI
  • 7. QUARTARARO - 8. PETRUCCI - 9. NAKAGAMI
  • 10. VIÑALES - 11. P. ESPARGARO - 12. BAGNAIA
  • 13. OIVEIRA -14. ZARCO - 15. BRADL
  • 16. RABAT - 17. IANNONE - 18. A. ESPARGARO
  • 19. ABRAHAM - 20. GUINTOLI

MORBIDELLI et MIR se sont accrochés dans le 1er tour et SYAHRIN a abandonné.

A noter que BRADL remplace toujours LORENZO chez Repsol Honda.

Il se chuchote de + en + que le majorquin pourrait mettre un terme à sa carrière à la fin de la saison du fait des trop nombreuses blessures qu'il a encourues depuis ses débuts ...

Au classement général, MARQUEZ creuse un peu plus encore l'écart sur tous ses "poursuivants" : 63 points sur DOVIZIOSO, 81 sur PETRUCCI, 96 sur RINS, 119 sur VIÑALES et 120 sur ROSSI !!!

Sans commentaires ...

MILLER a fait une très belle fin de course pour terminer 3ème devant RINS
MILLER a fait une très belle fin de course pour terminer 3ème devant RINS