Les TRIUMPH Tiger 900 sont là !!

Les TIGER 800 sont mortes, vive les TIGER 900 !

 

De 798 cm3 elles passent à 888 cm3, la norme Euro5 y étant pour quelque chose.  En gros, l'augmentation de cylindrée permet de compenser les mesures prises pour rendre le moulbif plus écologiquement correct !

Malheureusement, TRIUMPH n'a pas poussé le bouchon très loin, contrairement à Maurice le poisson rouge.

La puissance n'évolue pas avec un maxi de 95,2 chevaux.

On annonce certes ... plus de puissance (+9%) sur toute la plage de régimes ainsi qu'un couple amélioré (+10%) mais on aurait souhaité voir grimper la puissance "brute" jusqu'à ... euh ... 115 chevaux par exemple pour venir titiller une certaine TRACER, voyez ? Après, 95 chevaux ou 70 Kw c'est bien suffisant me direz-vous et je ne vous contredirai pas là-dessus ! 

Cette puissance "limitée" volontairement permet de la rendre éligible au permis A2 semble-t-il... 

 

Pour ce qui est de la gamme, Hinckley a ENFIN renoncé aux appellations XR, XRx, XRt, XCx et autre XCa que seuls les habitués et/ou initiés avaient assimilées.

On a donc maintenant une GT et une RALLY, l'une destinée à la route et l'autre au tout-terrain.  Entre charentaises, je ne polémiquerai pas quant à l'appellation "GT" qui ne me semble pas vraiment appropriée pour la circonstance, mais bon ...

Oui, mais non : ce n'est pas aussi simple.

En fait il existe une 900 (tout court), une 900 GT, une 900 GT Low et une 900 GT Pro.  Vous avez ensuite une 900 Rally et une 900 Rally Pro.

 

Explication! 


La 900, outre les évolutions communes à toute la gamme (Euro5, nouveau moteur avec recentrage des masses et centre de gravité abaissé (-2cm) et avancé (4cm), nouveau châssis allégé (-5kg) avec boucle arrière boulonnée, suspensions Marzocchi avec débattements AV/ARR de 180mm/170mm, etc.) possède un écran TFT de 5" et 2 modes de conduite (Road et Rain). 

Son prix est de 11.950  €.

La 900 GT troque son écran pour un 7", ajoute un régulateur de vitesses, des poignées chauffantes, un cornering ABS (sui tient compte de l'angle) et 4 modes de conduite (+ Sport et Off-road).

La 900 GT Pro s'offre en plus, un système de connectivité "My Triumph" avec Bluetooth, un amortisseur arrière à gaz avec commande électronique et le choix entre 4 options de précharge et 9 options d'amortissement), le quickshifter, des selles chauffantes (pilote/passager), des commutateurs rétroéclairés, 5 modes de conduite (+ mode "rider") et la surveillance de la pression des pneus !

Aucun tarif connu pour les GT et GT Pro alors qu'on annonce également non moins de 65 accessoires pour ces machines.

Viennent ensuite les Rally et Rally Pro.

Elles se distinguent essentiellement par des suspensions Showa au débattement bien plus conséquent (AV/ARR 240/230 mm) avec pour conséquence des hauteurs de selles réglables de 850 à 870 mm.

A noter que celles des versions routières, réglables également, se situent à 810-830 mm comme sur l'ancien modèle, la version "low" descendant à 760-780 mm.

Elles sont par ailleurs équipées de jantes à rayons avec des pneus Tubeless typés trail de marque PIRELLI Scorpion ... Rally !

La version Rally comporte d'origine 4 modes de conduite ainsi que le régulateur de vitesse.

La version Rally Pro ajoute la connectivité, le quickshifter, 6 modes de conduite (+ offroad Pro et "rider"), les commutateurs rétroéclairés, les selles chauffantes et la surveillance de la pression des pneus.

 

On attend les tarifs complets ET de chaque modèle ET de tous les accessoires. A voir aussi, la politique des options et les packs éventuels.

Un détail : en matière de bagagerie, il semble que rien ne soit prévu sur la boucle arrière pour fixer des valises de manière discrète : dommage quand on s'appelle "GT" !!

 

Écrire commentaire

Commentaires: 4
  • #1

    Xavier (vendredi, 06 décembre 2019 10:21)

    On parle beaucoup des retraités qui continuent à travailler en complémentaire, toi tu devrais envoyer un CV chez Triumph, tu es au point ;-)

  • #2

    Alberto (dimanche, 08 décembre 2019 01:00)

    Je m'étonne que François n'ait pas réagi au fait que les phares LED dessinent une espèce de sorte d'aigle...
    Tu remarqueras par ailleurs que je ne suis pas complaisant et que je garde une objectivité certaine !

  • #3

    Fabi (dimanche, 08 décembre 2019)

    Reste plus qu’à monter dessus .... et bientôt les essais ��

  • #4

    François (lundi, 09 décembre 2019 17:47)

    J'avais pas vu... L'imitation est la plus sincère des flatteries.