D'Ieteren licencie

Un article in extenso paru au "Moniteur de l'Automobile" du 17 juin 2020 :

 

La Belgique n'échappe poas aux restructurations d'après confinement ...

D'Ieteren │Le marché retient surtout l'annonce de la maison bicentenaire d'Ieteren : 211 personnes devraient perdre leur emploi en Belgique, ce qui représente un peu plus de 12% de ses effectifs totaux.  En point de mire, le fameu Contact Center, situé à Kortenberg, où les clients potentiels sont en mesure d'aller essayer la voiture qu'ils convoitent.  Ce service serait simplement repris et réorganisé par le réseau des concessionnaires.  Les services logistiques seront également allégés pour s'adapter aux volumes de livraison ... en baisse.  Enfin, la division D'Ieteren Sport, chargée de l'importation des motos, scooters et engins marins, sera vendue, l'entreprise belge souhaitant tout simplement s'en séparer.

Une annonce d'autant plus difficile à digérer que, comme le relatait la presse économique, la volonté de l'entreprise reste de procéder à des rachats stratégiques, grâce au milliard et demi d'euros dont d'Ieteren dispose en trésorerie.  Pour les dirigeants, le point de vue est forcément différent : il ne faut pas attendre que les finances soient au plus mal pour pérenniser la société.

***

Je ne sais pas ce que cela vous inspire mais, aussi loin que je sois concerné, rien de bon c'est sûr !

Dans quelles mains vont passer les importations ? Des bataves ?? 

A ce que j'en sais, ils sont bien trop intransigeants ou trop durs en affaires lorsqu'il s'agit d'arrondir les angles avec les concessionnaires.


Voilà encore un coup de la finance avec un grand "F" comme "on n'en a rien à Foutre des travailleurs" dont on fait fi en visant le maximum proFit !!! 

Écrire commentaire

Commentaires: 0