"3ème" page : LA MARCHE et le vélo !!

La 2ème page est pleine : 200 éléments maximum.

Il fallait en éliminer pour charger de nouveaux albums d'où la même idée (toujours aussi géniale, n'est-ce pas ?) de créer une troisième page dédiée aux marches, pour l'année 2020 !


18/10/2020 : ADEPS - Houtain-le-Val

Cette fois encore nous avons téléphoné pour avoir confirmation que la marche était maintenue.

Nous avons été mis en communication avec un répondeur qui faisait le détail sur l'organisation jusqu'à évoquer le menu !

Nous sommes donc partis et nous avons fait une marche de +/- 11 kilomètres à travers la campagne brabançonne, toujours aussi plate et morne comme le disait le poète ...

N'empêche, ça nous a fait grand bien !

Particularités du jour :

a) nous avons longé les installations de l'école d'aviation ULM Baisy-Thy, ce qui nous a permis d'assister à des tas de décollages et de survols au-dessus de nos têtes;

b) nous avons été rejoints par deux couples qui nous ont dépassés puis qui s'arrêtaient pour examiner l'une ou l'autre plantation : ils parlaient une langue étrangère que nous avons essayé de découvrir. Elle s'apparentait au russe, plutôt exceptionnel dans nos campagnes, n'est-il pas ? 

Dasvidania ! 



27/09/2020 : ADEPS - Ermeton-sur-Biert

On a ENFIN renoué avec  les marches "officielles".

L'ADEPS et peut-être aussi la FFBMP (je n'ai pas vérifié) organise à nouveau des marches en respectant, bien entendu, les restrictions sanitaires en vigueur à cause du Covid-19.

On a pris la précaution d'appeler pour avoir la confirmation du maintien de la marche.

Là c'était au départ de Ermeton-sur-Biert : pour une remise en jambe en douceur on a choisi de faire les 5 kilomètres qui étaient 6 en définitive !

Très très beau parcours (il n'y a qu'à voir les photos !) avec un passage par "L'Aqualodge" qui nous a rappelé notre récent séjour autour du Lac des Graves à Jauhlac, Lascelle, Cantal !

Cela s'est terminé par un "pain-saucisse" et une bonne bière : vivement la prochaine !!!


23-24-26/03/2020 : quelques randos à vélo ...

On aurait bien sorti la moto pour s'essayer en duo mais en cette période de confinement, la chose semble interdite.

C'est pourquoi on a remis les bicyclettes en service.

Heureusement, j'ai remis la main sur un petit compresseur à brancher sur allume-cigares ce qui m'a permis de regonfler les 4 pneus en moins de temps qu'il ne faut pour le dire ...

Première sortie le 23/03, dans les bois autour de chez nous.

On n'a pas forcé, on y a été mollo et on n'a pas dépassé les 10 kilomètres.  Faut dire qu'on vit dans un endroit boisé au dénivelé ... euh ... ingrat pour les cuisses et les mollets qui ne sont plus habitués à pédaler !

Deuxième sortie le 24.

Le Bottechia 883 (mon VTT rouge) avait le pneu avant à plat suite à une crevaison plus que probablement car ni le compresseur ni l'huile de bras n'ont réussi à le regonfler.

J'ai donc pris un 3ème vélo, aux caractéristiques moins "VTT" avec des pneus bien plus fins et moins sculptés.

Cela ne s'est pas trop mal passé et on a fait un peu moins de 13 kilomètres sur des chemins différents de la veille.

J'ai passé du temps sur le Net hier à la recherche d'outillage pour réparer la crevaison et acheter également une nouvelle chambre à air.

Cet après-midi, avant de partir, j'ai constaté que le pneu arrière était aussi à plat.  Est-ce bien normal ?

Peu importe, j'ai repris le "vélo bleu" et on est reparti à l'assaut des chemins de traverses avec ma Douce.  Pas toujours facile de négocier ces petits sentiers tortueux et torturés par l'érosion ...

Mais on y va calmement, sans prendre de risques et on arrive au bout quand même ! 

 

PS : nouvelle crevaison, cette fois avec le vélo bleu.  Faut dire qu'il y avait une belle hernie sur le pneu avant ...
Moralité : j'ai demandé à un voisin s'il avait le matos pour réparer.  Il m'a filé une boite avec des clés, des rustines, du papier de verre et un pot de COLLE VIDE (19) !  Me suis souvenu que j'avais acheté de la colle "spéciale caoutchouc" dans les Dolomites (2014 - Moto80 - botte décollée ...) et je l'ai retrouvée dans le garage, toujours pas sèche !
Me suis lancé dans la réparation : eau savonnée pour repérer les fuites, grattage, collage et ... patience pendant 48 h pour vérifier l'étanchéité.

Ce soir je vais remonter le tout en croisant les doigts pour que ça tienne ;-)


19/03/2020 : marche dans Loverval ...

Les marches officielles ADEPS et FFBMP étant annulées jusqu'à nouvel ordre, nous sommes bien obligés de composer des itinéraires par nous-mêmes.  Pas compliqué et bien agréable lorsqu'on habite un beau quartier !

Nous avons parcouru un peu plus de 8 kilomètres bras dessus bras dessous en admirant la nature qui s'éveille à l'orée du printemps !! 


12/03/2020 : M3 Bouffioulx

Là, on prend la pose devant le local du club ...
Là, on prend la pose devant le local du club ...

"M3", kesako ?

Je présume que c'est "Marches du 3ème âge" car elles sont organisées à l'instigation de "Charleroi Aînés", Service des Aînés, Place Kennedy 1 à 6030 MARCHIENNE-AU-PONT !

 

Petite anecdote au passage à ce propos. 

Hier matin, ma Douce et moi, nous nous sommes rendus à cette adresse pour réserver un second voyage proposé par ce service et on a eu affaire à une dame qui ... était présente aujourd'hui au départ de la randonnée avec la mission de guider le groupe des 10 kilomètres : le monde est définitivement bien petit ;-)

 

Et de fait, il y avait des groupes pour 4, 6, 8, 10 et 12 kilomètres, l'objectif étant de se retrouver en fin de parcours à peu près à la même heure et en tout cas au même endroit, à savoir, pour l'occasion, le local de notre club "L'écureuil de Châtelet" à ... Bouffioulx.

On s'était préalablement renseignés pour savoir si l'évènement se tenait ou pas : avec toutes ces annulations consécutives au Covid-19, on n'est jamais assez prudent ...

Le parcours faisait finalement 10,4 km et il était assez varié avec quelques dénivelés intéressants qui ont fait battre les cœurs.

C'est très sympa finalement de marcher en groupe, cela permet de faire connaissance et d'aborder divers sujets : on a longuement discuté de la fameuse "écrémeuse" qui apparaît sur une des photos. Un gars en particulier en connaissait un rayon à ce sujet et de nous en expliquer le fonctionnement et l'utilité. Ma Douce s'est souvenue que, petite, elle allait à la ferme avec son pot au lait, lait qu'il fallait faire bouillir pour tuer les germes éventuels. Cela générait une crème à la surface dans laquelle elle trempait une petite cuillère pour se délecter du précieux breuvage ! 

Le parcours traversant une zone que j'ai maintes fois arpenté à pied ou à vélo, je me suis rappelé d'un lieu-dit appelé le "terril d'Ormont". Un autre gars ne me croyait pas, prétextant qu'il n'y avait jamais eu de charbonnages dans la région... 

Finalement, comme je n'en démordais pas, on a questionné autour de nous. You know what?   J'avais raison, na ! 

Il a bel et bien existé mais il a été...aplati pour y construire une cité. Ceci explique d'ailleurs pourquoi il faut grimper un peu  pour y accéder. 

 

A l'arrivée on a pris une bière en compagnie de Gilou, Michel, Christian et sa femme et d'autres encore.

Un bien agréable après-midi sous un soleil retrouvé après quelques jours bien maussades !!

Merci le troisième âge !!!


01/03/2020 : FFBMP Yves-Gomezée

Et une marche de plus, une !!

Départ Yves-Gomezée pour une marche organisée par nos amis du club "Les Godasses de Fraire" : l'occasion de retrouver, par ordre d'apparition, Philippe, Claude, Véronique, Anne-Marie, Chantal M. puis Brigitte, Chantale R., Daniel, Maryse, Romain, j'en passe et des tout aussi sympathiques !!

Une ronde de 11,4 kms dans le vent et la boue, bien bien salutaire !!!


22/02/2020 : FFBMP Nalinnes

On s'est présentés un peu tard au départ.  Après 15h00, c'est TROP TARD, même si on ne fait que 4 ou 6 kilomètres.  Pas de carte à faire compléter au contrôle, pas d'assurance, pas de paiement d'1€ chacun et, en principe, pas d'estampille sur le livret de Marche !

Pas de souci, on avait envie de marcher et on l'a fait !!

Les 6 sont devenus presque 7.
On a bien profité d'un parcours sympa et boisé avec ce qu'il fallait de dénivelé pour faire travailler les fessiers notamment.


19/02/2020 : "L'Ecureuil" : marche d'entraînement.

Départ à Jemeppe-sur-Sambre, à la Brasserie "Le Loch Ness".

Autant dire d'emblée qu'on ne l'a pas vu, on était pourtant une bonne cinquantaine autour de la soixantaine ;-) pour épier la surface !!

On a fait 2 groupes, les 5 et les 10 kilomètres : c'est le train du second que nous avons suivi.

On a marché à bon rythme.  On a fait une pause à la moitié du parcours : il y avait du café, des bières, du vin chaud, de l'eau, des biscuits, des fruits, etc.

Une bonne organisation, une excellente ambiance avec des groupes qui restent ... groupés et qui discutent au gré des participants.

 

A l'arrivée on a fait cachetonner nos livrets puis on est allé chez Décathlon pour s'acheter de nouvelles bottines : des Lowa pour elle, des Tecnica pour moi.  Après ça, pas envie de se mettre derrière les fourneaux.  On est passé chez le chinois et on a mangé d'excellents gambas et du magret de canard, le tout sur plaque chauffante et arrosé d'un frais rosé !!

Carpe Diem !!


02/02/2020 : ADEPS Nalinnes

Dimanche très venteux mais sec, deux bonnes raisons pour bien se couvrir et partir pour 10 kilomètres de bol d'air dans la campagne : c'est ce que nous fîmes ma Douce et moi !!

Au retour, on a fait honneur à la Chandeleur !

Après l'effort le réconfort, le Nutella, la Chantilly, la confiture de figues, la cassonade et tutti quanti !!


19/01/2020 : ADEPS Hymiée

On a tardé à partir, reportant à l'après-midi notre envie de marcher ...
Je pensais qu'il ferait meilleur, moins froid et plus ensoleillé mais il n'en fut rien.  Nous avons eu la pluie, la grêle et la température, si elle a triplé, n'était que de 5-6°.

De l'ordre de 10.600 km qui nous ont fait grand bien : Alberto et Josée, contre vents et marées !!

 


04/01/2020 : la bleue + les alentours

La première de l'année.  Pas de FFBMP dans le proche voisinage et ... pas le temps pour une ADEPS le dimanche.

Rien de tel qu'un retour aux sources avec une balade fléchée au départ du Centre de Délassement suivie par un tour dans le quartier avec crochet chez le libraire pour discuter stylo-réservoir et bouteille à encre !!

Un peu plus de 12 bornes dans les jambes, ça n'a jamais fait de mal ... qu'aux jambes ;-)